Un parcours en 10 étapes !les 10 étapes en vidéo

1. Presentation du projet

Un Carapatte ou un Caracycle associe un nombre important d’acteurs qui devra adhérer à une démarche collective. Une phase de sensibilisation doit être réalisée en amont du projet, de préférence en fin d’année scolaire (pour la rentrée suivante) ou en septembre pour l’année en cours. Il existe également des semaines ou journées à thèmes qui peuvent se trouver être de bons moyens pour aborder ce sujet : semaine de la mobilité, semaine internationale « Marchons vers l’école », semaine du développement durable, semaine de la sécurité routière...

La présentation du projet peut être faite en comités restreints (quelques techniciens de la collectivité, des élus, l'inspecteur de l'Education Nationale, le directeur de l’école, des parents de l’APE…) ou plus importants (l’ensemble de ces acteurs). Le choix dépendra de la taille de l’école, des relations existantes dans le contexte scolaire. Une présentation des enjeux et du projet pourra être faite par un intervenant extérieur, de l’ADEME, de l’Académie ou d’une association par exemple.

La présentation du projet peut également être faite au moment où les acteurs se réunissent pour des projets d’école ou pour un projet d’aménagement de voirie. Il peut s’agir, par exemple, des conseils des maîtres et d’école ou de réunions de quartier. A ce titre, les riverains concernés par les futurs parcours doivent bénéficier d'une information spécifique.

2. Recherche de partenaires
3. Faisabilité
4. Evaluation de la mise en oeuvre
5. Communication et réunion d’information
6. Rédaction d’une charte et d’une fiche d’inscription pour les enfants,
les parents et les accompagnateurs

7. Formation des accompagnateurs
8. Convention avec les partenaires
9. Organisation d’une phase d’essai
10. Validation définitive du projet